cyclisme47.fr
cyclisme47.fr

cyclisme47.fr
cyclisme47.fr
cyclisme47.fr


cyclisme47.fr
cyclisme47.fr








cyclisme47.fr
cyclisme47.fr
cyclisme47.fr


Actualités à la une sur cyclisme47.fr

ACCUEIL  I  CALENDRIER I BLOG C47  I  EQUIPES  I  RESULTATS  I  INTERVIEWS  I  UFOLEP47  I  UFOLEP cyclisme  I  La rédaction  

Toutes les news

Image à la une

cyclisme47.fr sur les réseaux sociaux

Video à la une

Le Coureur de l'année

Retrouvez l'un des grands évènements de l'année pour la rédaction de cyclisme47.fr, l'élection du coureur ufolep de l'année

Site officiel

Retrouvez le site officiel de la Coupe du Lot et Garonne cycliste Ufolep. Un évènement exceptionnel coeur du Lot et Garonne, le meilleur du cyclisme lot et garonnais

Site officiel

Retrouvez le site officiel de la Grande course 2014, une course de légende qui lance officiellement la Coupe du Lot et Garonne cycliste, cette année c'est le village de Monclar d'agenais qui accueillera l'évènement

Site officiel

cyclisme47.fr - l'infos du cyclisme ufolep lot et garonnais

©2014 cyclisme47.fr. Tout droits réservés   Coordonnées rédaction   Mentions légales   Contact   site national Ufolep

Asquie Neal est l'invité de notre rédaction. C'est l'occasion de faire connaissance avec ce coureur du team Accro Vélo qui commence à faire parler de lui sur les dernières épreuves lot et garonnaise

L'interview

EXCLUSIF

TOUR DES COTEAUX 2014

Une 12e édition qui s'annonce relevée

C'est le moment tant attendu par de nombreux coursiers de notre région, au fil des années cette épreuve est devenue le moment clé de la saison ufolep du grand Sud Ouest, l'équipe du CS CASTELJALOUX a fait de cette épreuve un grand évènement et même si certains diront que le Tour des Coteaux a perdu de sa superbe depuis la disparition du chrono par équipe, la grande majorité des observateurs restent convaincu que l'épreuve est toujours aussi intéressante.

3 étapes pour faire la différence

Le format de l'édition 2014 reste identique à celui de l'édition 2013, à quelques détails prés, la course se jouera trés certainement le dimanche lors des deux étapes, celle du matin trés difficile et longue de quasiment 100km et le chrono individuel long de 9,7km l'aprés midi. Avant ce menu plutôt copieux, le peloton aura à parcourir l'étape du samedi aprés midi longue de 97.8km qui relira Casteljaloux à Casteljaloux avec un final plutôt sélectif et les montées de Beauziac et du Cerf en moins de 25km. Lors de cette étape les nerfs seront à vif car pour tous les prétendants à la vcitoire finale il ne faudra pas se louper, la menace d'une échappée au long court reste envisageable, c'est pour cette raison que la course sera tendue du moins dans les 50 premiers kilomètre. Le final de l'étape sera plus propice aux favoris qui pourront exprimer leurs qualités sur un terrain de jeu à leur convenance.

Le dimanche Matin sera le moment clé de l'épreuve, pour espèrer pouvoir jouer les premiers rôles il faudra avoir récupéré de la veille et avoir de trés bonne jambes pour affronter le final trés compliqué avec les montées de Leyritz, La Bastide, les toboggans du Mas et la montée de Bouglon, aprés ce menu, le classement général devrait être beaucoup plus clair et les prétendants à la victoire finale moins nombreux.

Pour le chrono final, 9,8km d'un tracé trés roulant, il faudra être costaud car la moyenne sera trés certainement élevée proche des 50km/h si le temps et au beau fixe.

Yann Toutain grand favori

Même si nous ne connaissons pas encore l'ensemble des participants, nous pouvons déjà dire que Yann Toutain le coureur girondin du team de Martillac sera le grand favori de cette édition, et oui, c'est lui même qui annonce la couleur au travers de ses derniers résultats. Ce n'est pas parceque nous annoncons cet état de fait qu'il faut oublier tout les autres, Yann Toutain a toujours échoué sur cette épreuve, il n'a pas l'expèrience des coureurs qui ont déjà gagné et il y en aura quelques uns qui seront au départ avec ce label, en tête de liste Vincent Barrère, pour l'instant aucunes certitude sur sa présence mais son équipe est au départ, Vincent Barrère dispose d'une grosse expèrience sur l'épreuve il pourra en faire usage ainsi qu'une équipe qui sera trés certainement vouée à sa cause. Ludovic Prouzet est aussi un vainqueur de l'épreuve, en pleine préparation du championnat du monde de Triathlon le coureur du Team Uniballer sera prêt, il fera la course solidement entourée d'une équipe expérimentée qui a déjà gagné les coteaux. Christophe Carrère sera t-il là ? lui aussi a déjà gagné les coteaux et son équipe est aussi trés performante.

Les challenger

En tête de liste, le team de Galgon qui n'a jamais réussi à briller sur cette épreuve du moins sur le général final, toujours habitué aux places d'honneurs, Thierry Gallego et ses coéquipiers auront envie de bien faire, ils seront à surveiller. Le team de Riberac avec Dimitri Fontagnol qui est en grande condition, il dispose lui aussi d'une solide équipe. Le Team du Cyclo 4 avec son leader Rémi Gipoulou actuel second de la Coupe du Lot et Garonne, Rémi Gipoulou a préparé ce rendez vous, en 2013 il était passé à côté, nul doute qu'il voudra se racheter cette année, pour cela une équipe performante a été préparée pour l'évènement.

Romain Bazalgette sera au départ avec une équipe un peu novice mais trés bien préparée, le coureur de Castelmayran n'a pas caché ses ambitions de bien faire, il fera la course devant.

C'est une liste de base mais il est certains que d'autres coureurs pourront jouer les premiers rôles, pour gagner le Tour des Coteaux il faut un minimum d'ingrédients, si il vous en manque un, tout devient plus compliqués. Depuis que l'épreuve existe elle a toujours attirée les convoitises et ces derniers années encore plus, cette édition 2014 s'annonce trés relevée, le vainqueur sera trés certainement un homme fort et en grande condition.

Les points stratégiques de la course

Sur les 3 étapes il y a des points statégiques, des endroit où il faudra être encore plus vigilant que d'autres, notre rédaction les a listés.

Sur l'étape du samedi les 40 premier kilomètre seront trés propice aux attaques et la création d'une échappée au long court, ensuite le final et notamment depuis le haut d'Antagnac jusqu'au pied de la Côte du cerf, là aussi la course peut basculer, c'est à cette endroit au kilomètre 90 que Gabriel Haumier avait construit sa victoire en 2013.

L'étape du Dimanche sera aussi propice aux échappées, depuis le haut de la côte du cerf jusqu'a Cocumont le tracé s'y prête, ensuite le final et ses 25 derniers kilomètre ou là tout se fera à la pédale, chaque montée sera prétexte aux attaques afin de créer des écarts.

Le chrono individuel devrait se résumer à une explication entre les 10 meilleurs du classement général aprés l'étape du dimanche matin, là pas de complexes il faudra rouler fort, trés fort.